#MelanesiaChampionships Un bon niveau attendu malgré une présence étrangère limitée


Ce n'est pas un, mais deux tournois qui seront organisés vendredi, samedi et dimanche à la salle Noyant, à Nouméa. D'un côté, les Internationaux de Nouvelle-Calédonie, avec trois tableaux : U21 garçons, simple dames et simple messieurs.

De l'autre, la première édition du championnat de Mélanésie, avec cinq tableaux : deux de simple (dames, messieurs), trois de double (dames, messieurs, mixtes). La conjoncture économique étant difficile, le nombre d'étrangers d'inscrits est faible : une Vanuataise et un Papou. Pas de Fidjiens, pas de Salomonais. "Certains ont participé aux Jeux du Commonwealth puis aux championnats d'Océanie, ils n'avaient plus les finances suffisantes pour venir", précise Jérémy Dey, l'un des favoris.


"La Vanuataise", Tracey Mawa, dont la présence devrait se révéler intéressante, "est une défenseuse", chose peu commune en Calédonie. "Elle joue avec un picot long en revers" : un type de mousse qui "renvoie les effets à l'envers", dans le but de perturber l'adversaire, ce qui s'avère redoutable lorsque celui-ci n'est pas habitué. Elle partira tête de série numéro 3 chez les dames.

Numéro 1 papou Le Papou, lui, s'appelle Geoffrey Loi. "Numéro 1" dans son pays, ce droitier, au "bon bloc", capable de "tenir l'échange" et de placer de "petites contre-attaques", partira "tête de série numéro 2", bien que ce ne sera probablement "pas facile pour lui", pense Jérémy Dey.



Geoffroy Loi de Papouasie Nouvelle Guinée (à droite)


Ce dernier, gaucher, aura pour principal adversaire le droitier Adrien Perrot, qui l'a battu de peu en finale du championnat de Calédonie. Olivier Clouet et Rémy Quinne sont eux aussi inscrits, au contraire d'Henri Wo, absent, tout comme Séverine Bobèche et Véronique Lussiez. Chez les dames, où Anaïs manquera la fin du tournoi, Lorie La, Fabianna Faehau, Julie Wanegui, Cathy Gauthier et Tracey Mawa lutteront pour le titre. Finales des simples samedi soir et dimanche midi.



Tracey Mawa de Vanuatu (en bas à gauche)


Jérémy Dey sera l'un des 25 joueurs du tournoi, et Anaïs Paul l'une des 8 joueuses. APAC Sport Media pour ITTF Oceania

Source : lnc.nc A. Fillet

Articles récents
Recherche par Tag
Abonnez vous
  • Facebook Basic Square