top of page

Ping pong : ils sont de retour à la table

La fin du mois de janvier n'a pas été synonyme de détente pour les meilleurs pongistes du territoire. Ils ont enchaîné deux compétitions en deux semaines, en rêvant des Jeux du Pacifique.

Podium de la Coupe d'ouverture du CPSTT



Le dernier rendez-vous remonte à samedi. La Coupe d'ouverture du comité provincial Sud a été remportée par le champion de Calédonie, le droitier Adrien Perrot (Mont-Dore), en quatre manches en finale (11-9, 4-11, 11-8, 11-8) contre le numéro 1 au classement territorial, le gaucher Jérémy Dey (Olympique). "Il y a eu de beaux échanges et beaux points. Il a bien joué et posé son jeu, j'ai fait plus de fautes que lui et n'ai pas su augmenter mon niveau de jeu pour l'emporter. Cependant, j'étais satisfait de ma finale, mais surtout de l'ambiance et de la fréquentation sur un tournoi de reprise", a commenté Jérémy Dey. En demi-finale, Adrien et Jérémy avaient sorti, tous deux en quatre manches, Olivier Clouet (Magenta) et Maylis Giret (Olympique).


Le samedi précédent, le 21 janvier, déjà à la salle Jean-Noyant (Motor Pool), Adrien Perrot et Jérémy Dey s'étaient déjà affrontés, lors de l'un des quatre Top 6 qualificatifs pour les Jeux du Pacifique : la victoire est cette fois revenue au second, en trois manches (11-7, 11-8, 11-6). Le gaucher a remporté ses quatre autres rencontres (en perdant au total une seule manche) dans cette poule unique, pour finir en tête devant Adrien Perrot (4 victoires) et Olivier Clouet (3 victoires). "Je n'étais pas en forme, mais j'ai su imposer un jeu offensif dès les premiers échanges grâce à mes services, ce qui m'a permis de garder l'ascendant sur mes opposants", résume Jérémy. Côté féminin, Lorie La (Olympique) a dominé le Top 6 avec cinq victoires en cinq matchs (cinq manches perdues au total), deux succès de plus qu'un trio formé par Fabianna Faehau, Agathe Lévêque et Julie Wanegui. Décision dans trois mois Le dernier Top 6 est programmé fin avril. Avant, il est prévu le tournoi de l'Olympique mi-mars, ainsi qu'une compétition à Païta. Ces premiers résultats de 2023 s'ajouteront à ceux de la saison 2022, pour déterminer le nom des huit pongistes (quatre femmes, quatre hommes) qui composeront la sélection calédonienne aux Jeux du Pacifique, du 19 novembre au 2 décembre aux Salomon. L'identité des remplaçants sera également déterminée. La décision est attendue fin avril ou début mai.


Mots-clés :

Comentários


Articles récents
Recherche par Tag
Abonnez vous
  • Facebook Basic Square
bottom of page