Championnat Handi : Triple dose de handi à Boulari

HANDISPORT. Dès demain, et jusqu’à dimanche, les sportifs handisport vont se relayer à Boulari où doivent avoir lieu des compétition sd’athlétisme, de basket-ball et de tennis de table.


Les athlètes au rendez-vous Ils seront les premiers à entrer en piste. Pierre Fairbank, Nicolas Brignone et les autres athlètes handisport seront mobilisés dès demain lors des interclubs. « Normalement, tous les membres du pôle France seront présents », lance d’emblée José Marques, le président de la Ligue. Pierre Fairbank et Nicolas Brignone, toujours fidèles au rendez-vous, seront ainsi accompagnés par Rose Wélépa, Rose Vandegou, Marcelin Walico ou encore Thierry Cibone. « Il y a également des jeunes qui arrivent de Lifou », glisse José Marques, citant notamment Félicien Siapo, qui possède une jambe atrophiée (course et lancer) ainsi que Tom Lulait, déficient visuel (sprint).

« Lors des championnats toutes catégories, quasiment tout le monde a amélioré au moins un record. Ils sont dans un pic de forme et c’est très prometteur », poursuit le patron du handisport calédonien. Encore plus dans cette année particulière en raison de la crise sanitaire. « Il faut réussir à les garder motivés. C’est parfois compliqué, avec Olivier Deniaud, on se creuse la tête pour y arriver », dit-il. Et cela passe parfois par le vocabulaire utilisé alors que José Marques a décidé que les athlètes handisport ne se battraient plus « avec les valides » mais « contre les valides » lors des prochaines compétitions

31 joueurs autour de la table Habituellement organisée à la salle Jean-Noyant, la compétition se déroulera cette année dans la salle polyvalente de Boulari. « Comme les compétitions d’athlétisme et de basket avaient lieu là-bas, on a préféré se déplacer. C’est la première fois que les trois disciplines vont avoir lieu au même endroit », détaille Patrick Gillmann, le président de la Ligue de tennis de table, heureux de cette « collaboration » avec la Ligue handisport. Un déplacement qui contraint tout de même à une certaine logistique. « Le club du Mont-Dore, qui a récupéré une partie de la salle d’escrime, possède six tables auxquelles viennent s’ajouter deux tables de la salle Noyant que l’on doit amener », poursuit-il. Huit tables pour 31 concurrents : 13 dames et 16 messieurs sont ainsi engagés dans la catégorie « debout » alors que 2 hommes s’affronteront en « fauteuil ». Au niveau sportif, Thierry Cibone, qui enchaînera les disciplines, apparaît comme l’un des favoris de la compétition. A moins que Chad Vuluc, sacré champion l’année dernière, ne réalise le doublé. Chez les femmes, Véronique Luissez devrait logiquement faire parler d’elle, tout comme Delphine André.

A l’assaut des paniers En handibasket, la Coupe de Calédonie, qui opposera « une sélection du Nord à une sélection du Sud », sera programmée samedi à 19 heures. « Les meilleurs joueurs du territoire seront donc sur le terrain. Les deux équipes se valent, aucun favori ne se dégage », insiste Glenn Mounoussamy, emblématique joueur du Mont-Dore. Le lendemain, les interclubs de 3 contre 3 sont également programmés avec des représentants du Sud, du Nord et des Îles. « On joue rarement en 3 contre 3, mais on essaye de le faire de temps en temps. Cela permet d’innover », conclut Glenn Mounoussamy.


Le programme

L’athlétisme est programmé demain toute la journée, avant le tennis de table samedi matin (8 h 30 - 13 h 30) et le basket-ball samedi après-midi et dimanche matin.


Article du LNC - Édition du 26 novembre.

Mots-clés :

Articles récents
Recherche par Tag
Abonnez vous
  • Facebook Basic Square