Des nouvelles de nos pongistes cagous hors du territoire : Focus sur Emmanuel Bruchard



Emmanuel Bruchard, ancien licencié de l'As Magenta est un jeune pongiste de 18 ans qui fait partie des meilleurs joueurs cagous de la discipline.


Parti l'année dernière, pour ses études, il est ravi de pouvoir échanger avec nous, quelques unes de ses nouvelles.


Tout d'abord, comment vas tu?

"ça va super merci."


Peux tu nous rappeler comment as tu découvert le tennis de table?

"J'ai commencé le ping en 2012, à l'âge de 9 ans. J'ai découvert le tennis de table en jouant avec mon frère et mon père à la maison.

Mes parents m'ont inscrits à un stage et j'ai tout de suite adoré cet univers."

Crédit photo - Di Martino - 2019


Emmanuel Bruchard est un joueur & comme d'autres pongistes au sein de la ligue, il n'a pas hésité pas à se former en tant qu'arbitre, et entraineur. Ce qui lui a permis d'encadrer plusieurs stages vacances organisés par son club à la Salle Jean Noyant.


Stage d'initiation et perfectionnement de l'AS Magenta (2021) - Crédit ASM

Comment définis tu ton style de jeu en tant que pongiste ?

"Je définirais mon jeu comme passif. Ça m'arrive de prendre des initiatives mais j'apprécie quand c'est l'adversaire qui fait la faute. Ça me donne le sentiment d'être un mur qui renvoie toutes les balles, que l'adversaire essaie tant bien que mal de franchir. J'ai conscience que ce n'est pas le style de jeu le plus efficace, mais c'est celui qui, pour le moment, me procure le plus de plaisir. Je pense être plutôt polyvalent sans avoir de réelles qualités, éventuellement je dirais que là où je gère le mieux c'est quand l'échange va au delà de la table et qu'on prend de la distance."


Que deviens tu ?

"J'ai quitté la Nouvelle-Calédonie le 24 décembre 2021. Je suis venu en France, à Dijon dans le but de poursuivre mes études supérieures dans l'ingénierie informatique.



La rentrée des classes universitaires ayant lieue qu'à partir de fin août - début septembre 2021, j'ai intégré une classe de terminale au Lycée Carnot. Ayant déjà obtenu le bac, j'ai assisté au cours mais je n'ai pas repassé le bac. Cela m'a permis de me préparer aux concours nécessaires à l'intégration d'une école d'ingénieur, mais aussi de me faire de nouveaux amis comme Noémie et Valérian"





Et le ping en France ?

"J'en ai profité pour m'inscrire dans un nouveau club à Chevigny-Saint-Sauveur.

Le niveau y est bon. En comparaison, les meilleurs du club sont supérieurs aux meilleurs pongistes de Nouvelle Calédonie.



Leur salle était plus petite, ça a été une contrainte pour mon jeu à mi-distance. J'ai du m'adapter et jouer un autre style de jeu, ce qui me va puisque mon objectif est d'être polyvalent. J'ai remplacé deux fois un joueur pour des rencontres d'un par équipe en Régionale 3. "


"R3 : Avant dernière journée en R3... Un renfort inattendu d'Emmanuel Bruchard qui a fait parler la poudre en nous apportant 3 points !!! (..) Merci à tous nos supporters Élise, Jean-Michel, Bernard, Manu, Sonia, Philippe, Florian etc... Signé le capitaine Christophe" - Avril 2022 -


J'ai joué dans la même division pour les deux rencontres par équipes, je n'ai eu aucune difficulté à gagner mes matchs, à l'exception d'un joueur qui, comme moi, jouait temporairement dans la division."


"En manque de challenge, j'ai participé au championnat départemental. Je n'avais aucune idée du niveau. Je me suis retrouvé à gagné la finale, en ayant perdu qu'une seule manche sur l'ensemble du tournoi. Les matchs commençaient à devenir plus intéressants mais ce n'était pas encore ce que je recherchais. J'ai appris ensuite que ce tournoi faisait office de qualification pour le championnat régional. Les meilleurs joueurs départementaux étant déjà qualifiés, ils n'ont pas participé à ce tournoi départemental.



C'est comme ça que je me suis retrouvé au championnat régional. Sur le papier je suis le moins bien classé. J’ai eu l’occasion de jouer deux numérotés français. J’ai réussi à faire une perf 'sur un 18 et je parviens à finir 11eme sur 30. J'ai enfin eu des matchs difficiles, et c'est là que j'ai vraiment pu jouer à fond et tout donner.


A la fin de la saison j'ai décidé de changer de club, parce que malgré le bon niveau, l'ambiance n'était pas celle que je recherchais. J'ai donc muté de club, l' ASC Saint-Apollinaire, avec un niveau légèrement inférieur, mais où l'ambiance est plus agréable. Je ne pense pas arriver à trouver l'ambiance que je recherche : un environnement comme en Nouvelle Calédonie, mais je ferai des matchs plus intéressants en ce qui concerne les par équipes.


⚡Mercato Info⚡ 3ème arrivée chez les 🟢⚫ ! Manu Bruchard (12) nous fait le plaisir de venir renforcer nos effectifs pour la saison prochaine. Il n'est pas inconnu ici car il venait profiter de nos infrastructures pendant ses grandes vacances chez ses grands-parents. Originaire de Nouvelle-Caledonie, il est arrivé en métropole en début d'année 2022 et signa à Chevigny TT. Et quelques semaines après, il devient Champion de Côte d'Or Senior ! Bienvenu à lui ! - Juin 2022 - ASC St Apollinaire -


Pour finir, je dirais que j'ai eu de la chance de faire du tennis de table en NC. Certes, on retrouve un niveau plus élevé en métropole, mais l'ambiance est plus agréable en NC. De plus, être pongiste calédonien offre la possibilité à de nombreuses compétitions internationales, comme les Championnats du Monde Cadets, auquel j'ai pu participer en 2018. Je compte sur les jeunes pour prendre la relève, et représenter la NC aux compétitions internationales. Pour ma part, je n'ai pas atteint tous mes objectifs, comme participer aux Jeux du Pacifique en 2023 mais j'ai bien l'intention de les faire prochainement.

J’espère venir en Nouvelle Calédonie d’ici deux ans."


Emmanuel a pu représenter la NC pour d'autres compétitions internationales comme les internationaux de Nouvelle Zélande, les Océanias aux ïles Cook.



Pourquoi conseillerais tu de jouer au ping, qu'est ce que cette discipline t'as apporté ?

"Le ping m'a permis de rencontrer des personnes qui partagent la même passion. J'ai pu voyager grâce au ping. J'ai également pu développer certaines qualités comme gérer mes émotions par exemple.



Impossible de s'ennuyer avec le tennis de table : il y a une multitude de styles de jeu, de raquettes, d'effets. Cette diversité, c'est fantastique. C'est un sport qu'on peut pratiquer dans une salle prévue à cet effet mais aussi chez soi ou même dans la rue."





Articles récents
Recherche par Tag
Abonnez vous
  • Facebook Basic Square