Solenn Danger et Ronan Aubry tiennent leur rang de favoris



Article des Nouvelles Calédoniennes - Édition du 21 Septembre - Crédit Anthony Fillet

TENNIS DE TABLE. Les championnats de Calédonie en simple se sont joués samedi à Nouméa. Chez les dames, Solenn Danger a conservé son titre, battant en finale Anaïs Paul. Côté messieurs, Ronan Aubry a dominé Eliot Bezard.



Après une longue pause à l’issue des Jeux du Pacifique il y a un an, elle est revenue il y a peu, juste pour la compétition. En manque d’entraînement, Solenn Danger allait-elle parvenir à conserver son titre ? La réponse est oui, la licenciée de l’AS Magenta , 20 ans, se montrant très solide en finale (11-8, 11-8, 13-11, 11-7) contre Anaïs Paul (Koumac). Un soulagement pour Solenn, passée près de l’élimination au tour précédent, face à une autre pongiste du Nord, Fabianna Faehau.

Une demi-finale (au meilleur des cinq sets) au cours de laquelle la Nouméenne a été menée deux manches à une (14-12, 11-13, 4-11). A 14-14 dans le 4e set, la tension était maximale, mais Solenn a su rester concentrée (16-14) avant de conclure (11-7). L’autre demi-finale fut elle aussi accrochée, entre Anaïs Paul et la nouvelle venue, Coralie Bonneau (AS Magenta). Comme Solenn sur la table d’à côté, Anaïs a été menée deux sets à un (10-12, 12-10, 6-11) avant de réussir à hausser son niveau de jeu (11-5, 11-5). En petite finale, Fabianna a pris, de peu, le meilleur sur Coralie (trois fois 11-9 et une fois 12-10).

4 sets à 1 en finale Dans le tableau masculin, il y avait plus de postulants au titre de champion, mais c’est là encore le favori, Ronan Aubry, qui l’a emporté. En finale, le gaucher de 17 ans, intouchable ces dernières semaines, a battu un autre joueur de l’AS Magenta, Eliot Bezard : le démarrage a été poussif (8-11), la suite beaucoup moins (11-7, 13-11, 11-9, 11-5). Une heure plus tôt, en demie, Ronan était sorti net vainqueur (quatre fois 11-7) de son duel de gauchers avec le champion sortant, Jérémy Dey (La Foa). Ce dernier a ensuite fini 3e, devant l’autre demi-finaliste malheureux, Adrien Perrot (Mont-Dore). A noter la belle place de quart de finaliste du gaucher Henri Wo (AS Magenta), toujours offensif à 75 ans. Savoir + Chez les jeunes, Lincoln Lepechoux (U9 garçons), Yvaina Girold (U9 filles) et Sephora Song (U15 filles), tous du Nord, sont titrés. Et, sans surprise, succès en U15 garçons de Quillan Kortaa (AS Magenta).

Mots-clés :

Articles récents
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
Nous Contacter

 

lcttk@canl.nc

Tel: +687 26 44 06

Adresse

 

BP 8196

98807 NOUMEA

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle